Rose-bleue granit

Je vais chanter pour toi mon amie aux yeux pers

ma légère au coeur lourd, aux fragiles paupières 

ma longue au cou gracile, aux épaules arrondies

ma grande aux doux cheveux de platine et d’or gris

aux doigts endimanchés d’habile courtisane 

aux mains noueuses et vives de modeste artisane 

mon âme délicate au parler dur et franc

de sagace ignorante au regard pénétrant

 

Je vais dire pour toi ces mots d’un amoureux

tes rires sont moqueurs, tes sourires heureux

tu dessines, tu peins, tu déchiffres les notes

ta voix de soprano est douce, tu pianotes

quand tu coupes et tu couds ton long mètre ruban

se déroule et s’enroule autour de tes amants

que tu gardes serrés, enfermés dans tes toiles

avec tes souvenirs bien cachés dans tes voiles 

Je te raconterai des récits émouvants

qui te rappelleront la fille de Ryan

Emilie et Charlotte qui hurlent dans le vent

les celtiques princesses aux cheveux d’or défaits

la maitresse lascive du lieutenant français

ou bien Rose Granit du haut de sa falaise

qui regarde s’enfuir au loin la côte anglaise

et attend, immobile, que son destin s’apaise

Je te réciterai les langueurs de l’automne

qui te feront rêver de la lande bretonne

du frisson passager d’écume qui moutonne

sous les remparts de pierre ambrée de Saint-Malo

de la bruyère en fleurs je te ferai cadeau 

pour qu’emmêlant tes pleurs à ceux du vieil Hugo 

et suivant les calvaires et les anciens dolmen

à travers les genêts qui bordent tes chemins 

 

Tu trouves enfin la couleur idyllique, ce bleu

que tu cherchas toujours en regardant les cieux.

2020

© 2018 by catherine etchepare 

  • w-facebook
  • Twitter Clean