Rituels

Cette vie que tu nous inventes

sous la douce lampe opaline

– petits bonheurs et joies charmantes

quotidien tendre, nuits câlines –

ces rêves d’autres lendemains

dont tu décris les rituels

avec ferveur, avec constance

ils me paraissent si réels

que je voudrais tendre la main

pour en vérifier l’existence

en prendre une photographie

les toucher par inadvertance

plutôt qu’écouter le récit

que tu chuchotes à mon oreille

pour que la nuit porte conseil

à nos espoirs et donne sens

à nos baisers, à la distance

à notre amour inaccompli.

2019