Les Madames

Madame Récamier

René Gruau

C’est un vieux canapé au tissu un peu raide

enroulé dans un plaid passablement usé

C’est un vieux canapé

passablement usé

enroulé dans un plaid

au tissu un peu raide

Je m’y lovais le soir

tisane et pyjama

châle indien sur chat noir

pour te parler tout bas

J’avais pris l’habitude

de poser me pieds nus

sans aucune inquiétude

sur ses plis rabattus

J’ouvrais mon écritoire

stylo plume et lunettes

j’entamais une histoire

pour te tourner la tête

Tu venais volontiers

te blottir contre moi

tu aimais m’écouter

et je parlais pour toi

Je révisais mes gammes

dièses, bémols, silences

et quoique tu réclames

j’en aiguisais le sens

Nous avions un refuge

un îlot robinson

préservé du déluge

une fausse maison

J’avais envie de croire

fables, conte de faits

ce que me ramenait

ma faillible mémoire

Mais j’ai dû m’endormir

dans ce vieux récamier

et toi, sans prévenir

tu m’as laissé tomber

J’ai beau faire le trottoir

pied de grue, pied de nez

tu ne veux plus revoir

ce bon vieux canapé

© 2018 by catherine etchepare 

  • w-facebook
  • Twitter Clean