Frisquet Frisco

Ça monte et ça descend

c’est vraiment épuisant

il y a tellement de vent

il fait toujours trop frais

en plein mois de juillet

c’est Frisco, c’est frisquet

 

Le cable car m'entraîne vers la mer

je me promène sur les quais

accoudée au food- truck

je contemple le roc

d'Alcatraz et j'espère

moi aussi un jour m'évader 

Dans Jack Kerouac Alley

la grande librairie beatnik

qui nous faisait rêver

ressemble à un musée

Haight-Ashbury, Castro 

je suis devenue hétéro

Frisco est une arnaque

je suis venue m’asseoir 

dans cette maison bleue

pour fumer un pétard

je voulais de la beuh

mais j'ai touché du crack 

En quittant Chinatown

ses dragons, ses lampions

tout ce que j'ai trouvé

c’est financial district

Californie rime avec nostalgie

il est temps de jeter les clés

C'est pas la bonne époque

pour un road trip hippie

mais au fond je m'en moque

car tout ça c'est fini

le Frisco que j'aimais

s'est noyé dans la baie

cablecar.jpg
Dans le cable car, il y a... 20 ans 
2018