Petit sanglot

Mon petit sanglot, ma prière

 

Je ne t’ai pas laissé la chance

de me surprendre

ou de me décevoir

je ne t’ai pas offert d’espoir

je n’ai rien su t’apprendre

de plus doux que l’absence

 

Ma petite nuit, mon mystère

 

Je ne t’ai pas permis d’exister

je n’ai pas choisi ton prénom

ni fêté ton anniversaire

je n’ai jamais été fière

de t’entendre, de t’observer 

je n’ai pas appris ta chanson

 

Mon fantôme, ma petite image

Je n’ai jamais voulu de toi

je n’ai pas su t’imaginer

pas une seule fois

épuisant mes nuits

courant à mes côtés

réclamant mon appui

Ma petite ombre, mon mensonge

 

Je ne t’ai pas désiré

je ne t’ai même pas espéré

je t’ai perdu sans y croire

sans y penser sans le vouloir

je n’ai pas eu une seule pensée

pour toi, l’ébauche d’une idée

 

Mon petit secret, ma chimère

Je n’ai jamais cherché 

ce qui serait la part

d’une autre vie

dans ton regard

le reflet, l’écho de celui

qui te ressemblerait

Ma petite fièvre, mon piège

Je n’ai pas su

que je faisais défaut

et si je l’avais cru

t’aurais-je construit un berceau

t’aurais-je donné de quoi vivre

de quoi pleurer, sourire

Mon petit mirage, ma feinte

 

Pardonne-moi d’avoir manqué

de consistance, de courage

j’ai manqué d’à propos

d’imagination, c’est dommage

tant d’ignorante lâcheté

pardonne moi j’ai eu tout faux

 

Ma petite fable, mon voeu

Je n’ai pas choisi ton combat 

j’aurais dû avoir peur pour toi 

plus que pour moi

je craignais de te perdre un jour

ne pas savoir t'aimer, être là

et je t’ai perdu chaque jour

2019
  • w-facebook
  • Twitter Clean

© 2018 by catherine etchepare