Pagnes et Nigérianes

J’ai pris le vol de nuit pour Abidjan la douce ...

3f06ddcee519ebfceb25c0ceacc884cc.jpg

au matin un petit taxi

couleur de poule rousse

m’a emmené à Cocody

et j’ai regardé le jour enflammer

la lagune et les Deux-Plateaux

accompagnée par mes amies 

des putains de haute volée

vêtues de leurs plus beaux atours

avec leurs grands turbans noués 

sur leurs jolies têtes rasées

elles sont hautes comme des tours

et fières comme Yamousso

accoudées au bar des hôtels

elles guinchent les hommes d’affaires

qui cherchent à se brûler les ailes

Moi, je n’ai rien fait pour leur plaire

mais elles aiment ma compagnie

elles m’entraînent au cinéma 

voir Sidiki Aba jouer dans « Petanqui »

et tandis que le public debout

interpelle les stars à l’écran

nous semons des noix de cajou

partout sur le parking géant

Nous sommes parties en balade 

à Treichville sur le grand marché

voir les langoustes et les daurades

manger un Tiep sénégalais

en moquant les hommes en costard

qui voudraient pour quelques dollars

marier les princesses exilées

Je partais le lendemain soir

elles sont venues me dire au revoir

dans la grande salle d’attente

sans leur pagne sur leur tête nue

elles étaient si différentes :

je ne les ai pas reconnues !

2018