Encre sèche et papier buvard

Mon amant de nuit blanche et de draps emmêlés

mon rêve interrompu aux paupières baissées

J’attendais le matin, j’ai appris la pénombre

tes pensées se taisaient 

 

Mon amour d’allégresse et d’aveux passionnés 

Je voulais t’embrasser, je ne t’ai pas trouvé

ta bouche s’est fermée

 

Mon amant de silence et de soupirs mêlés

mon rendez-vous manqué aux lèvres abandonnées

Je cherchais ton regard, je n’ai vu qu’un reflet

tes yeux se détournaient

 

Mon amour d’espérance, de prières exaucées

Je voulais t’enlacer, mes bras se sont ouverts

ton coeur s’est échappé

 

Mon amant de défaites et de grâce accordée

ma jeunesse perdue aux mains écartelées

Je roulais sur la vague, je me suis éloignée

ton désir se lassait 

 

Mon amour de tristesse et de réveils tardifs

J’ai laissé le matin anéantir la nuit 

ton nom s’est effacé

2020

© 2018 by catherine etchepare 

  • w-facebook
  • Twitter Clean