Rêves épars

Tu es encore sur le départ

tu veux jouer au voyageur

je déteste tes quais de gare

ils me font bien trop mal au coeur

Moi je ne veux que rester là

à regarder tomber le jour

sur le bout de mes chaussures

me promener le nez en l’air

en marchant de travers

ivre de désir et d’espoir

comprendre l’indicible

traverser le miroir

Moi je ne veux que rester là

à me perdre dans ton sourire

à te tenir la main

et regarder la nuit venir

en nous laissant rouler 

ensemble sur les draps

que je voudrais froisser 

de toutes mes folies

Moi je ne veux que rester là

juste sous ton regard

sans honte, sans détours

garder les yeux ouverts

préférer l’impossible

à ce qui est lointain

faire le plein de fantaisie

de musique et de poésie 

Moi je ne veux que rester là

à tes côtés contre ton coeur

ça me suffit pour être ailleurs

le temps et le lieu m’indiffèrent

je suis où tu arriveras

tout le reste n’existe pas

mais si nos rêves nous séparent

il vaut mieux larguer les amarres

2019