Parenthèse

Sally Storch

Je sais déjà ce rendez-vous

nos mains agrippées

ton regard

 

je sais déjà minuit sonnés

ta bouche humide

les yeux clos

 

je sais déjà le soir qui vient

le feu dans l’âtre

le désir

je sais déjà cette aube triste

les stores levés

ce baiser

je sais déjà la nuit trop courte

les draps repliés

le café

 

je sais déjà le jour venu 

les volets ouverts

le départ

je sais déjà le lendemain 

l’attente commencée

le chagrin

 

je sais déjà cet autre jour

ces mots perdus

le désamour

 

je sais déjà l’année d’après

tes bras autour de moi

ton retour

2019